top of page

Tout savoir sur le ronronnement du chat !


Bien que les chats vivent aux côtés des humains depuis des siècles, leur ronronnement – bien qu’agréable à entendre – reste un mystère bien gardé.

Les chatons commencent à ronronner seulement quelques jours après leur naissance et nous avons l’habitude de penser que ce son si agréable pour notre oreille humaine est signe bien-être ou affection de leur part. Mais sommes-nous certains de ce point ?

Pourquoi les chats ronronnent ? Quel message essaie-t-il de faire passer ? Pourquoi ce son nous plaît-il tellement ? Autant de questions importantes dont nous vous apportons la réponse pour que vous puissiez connaître et vivre sereinement avec votre boule de poils !


Pourquoi les chats ronronnent-ils ?

On pourrait naturellement penser que le chat ronronne uniquement lorsqu’il est content ou heureux. Mais ce n’est pas toujours le cas ! Un chat qui ronronne peut vouloir montrer qu’il est en colère ou exprimer bien d’autres émotions.

• Un signe de bien-être

C’est le ronronnement que nous connaissons souvent le mieux et qu’il nous plaît d’entendre ! Lorsqu’il se sent bien, épanoui et heureux, qu’il est au chaud, bien installé sur un coussin ou votre lit, ou encore lors des séances caresses, le chat ronronne. C’est pour montrer qu’il est content et qu’il se sent bien et en confiance avec vous. C’est aussi une façon pour lui de montrer son amour pour vous.


• Un moyen de communication

Dès sa naissance, le ronronnement du chat lui permet de communiquer avec les autres, que ce soit avec les autres chats ou les humains qu’il rencontre.

Lorsqu’il se trouve à vos côtés, votre chat peut ronronner pour vous demander quelque chose : de la nourriture, de l’eau ou encore des caresses.

En ronronnant, un chat partage de nombreuses informations. Il s’agit de bien écouter…


• Un appel de détresse

Selon les circonstances, lorsqu’un chat ronronne, c’est pour appeler à l’aide et exprimer son mal-être. En effet, les chats peuvent émettre ces sons pour témoigner d’une forte douleur, vous informer qu’ils sont malades ou qu’ils sont stressés.

Pour comprendre ces ronronnements, il est important de surveiller l’état général de votre boule de poils, ses habitudes alimentaires et le temps qu’il passe à dormir et se reposer. Si quelque chose vous inquiète, vous pouvez l’amener chez un vétérinaire pour être rassurés.

• Un anti-stress naturel

Le chat ronronne lorsqu’il est stressé. Tout en lui permettant d’exprimer sa détresse, ce bruit l’aide aussi à aller mieux, à s’apaiser et à se déstresser. Nous le verrons un peu plus bas, mais cela a aussi le même effet sur nous !


Et si mon chat ne ronronne pas ?

Votre chat n’a pas l’habitude de ronronner ou ne le fait que rarement et vous craignez que ce soit un signe alarmant ? Pas de panique ! Nous avons vu que le ronronnement du chat est sa manière à lui de s’exprimer. Et chaque matou le fait à sa façon !

Selon son caractère, sa race, son environnement et d’autres critères encore, un chat peut plus ou moins ronronner. Il va alors s’exprimer par d’autres moyens : en miaulant ou lorsqu’il vient se frotter à vous par exemple. C’est par ces signes qu’ils vous montrent l’amour qu’il vous porte et qu’il communique ses besoins et envies.

Toutefois, si du jour au lendemain votre chat cesse de ronronner, ou si au contraire il ronronne sans cesse, cela peut traduire un mal-être intérieur, un inconfort ou une douleur. Pour vous rassurer, vous pouvez prévoir une visite chez votre vétérinaire afin de vérifier que tout aille bien chez votre compagnon à quatre pattes.


Les bienfaits du ronronnement sur l’homme

Lorsqu’un chat ronronne, il ne fait pas de bien uniquement à lui ! Ce son est également très bénéfique pour l’être humain. Que ce soit sur le plan physique ou émotionnel, entendre un chat ronronner nous détend, nous rassure et nous procure la sensation d’être utile et important lorsqu’il ronronne à notre contact. Notre confiance en nous est augmentée et, finalement, on se sent plus heureux.

Cela s’explique car ce son provoque en nous la production d’endorphine et de sérotonine, deux hormones du bonheur. Cela réduit dans le même temps le niveau de cortisol, l’hormone de stress.

C’est d’ailleurs parce qu’entendre un chat ronronner nous fait autant de bien qu’il existe maintenant des séances de ronronthérapie.

Comments


bottom of page