top of page

Quels sont les aliments interdits aux chats ?


On pourrait naturellement penser que les aliments inoffensifs pour les humains le sont aussi pour les chats. Or, ce n’est pas le cas ! Du fait de leur métabolisme différent du nôtre, certains aliments sont dangereux, voire toxiques pour nos compagnons à quatre pattes. Découvrez-les dans cet article.


Les aliments dangereux

- Le lait

Eh oui, le lait est mauvais pour le chat, contrairement à ce que l’imaginaire commun veut nous faire croire… Pour digérer correctement le lait, et en particulier le lactose qu’il contient, l’intervention de la lactase est indispensable. Toutefois, une fois sevré, le chat n’en produit plus assez et consommer du lait peut donc lui causer des problèmes de digestion.

- Le chocolat

Le chocolat – noir plus précisément – est extrêmement toxique pour le chat car il contient de la théobromine, une molécule proche de la caféine qui a un effet stimulant et énergisant trop puissant pour le métabolisme du chat. Le carreau de fin de journée doit donc rester uniquement pour vous !

- Le café

Comme pour le chocolat, l’effet stimulant du café peut être néfaste pour le chat car il induit une accélération du rythme cardiaque. Même en petite quantité, cela peut lui causer du tort. Ne laissez donc pas traîner vos tasses.

- Le thon en boîte

C’est bien connu, le chat adore le poisson, et encore plus le thon. Mais le thon en boîte doit être évité car il contient trop de sel et de graisses. S’il en consomme régulièrement, le chat peut souffrir d’une carence en vitamine E et de problèmes de digestion.

- Le fromage et la charcuterie

Tous les fromages ainsi que les charcuteries, même le jambon, sont des aliments trop gras pour les chats. Ils peuvent provoquer chez eux une inflammation du pancréas, ce qui peut leur être fatal. En plus de cela, ces produits contiennent généralement beaucoup de sel, plus que la dose journalière convenable pour les chats.

- La pomme de terre crue

Comme pour l’humain, la pomme de terre est toxique pour les chats lorsqu’elle est crue. La présence de la solanine est également dangereuse pour les chats car elle ralentit leur rythme cardiaque, cause des problèmes de digestion et impacte leur système nerveux.

- Le blanc d’œuf

Le blanc d’œuf contient de l’avidine, une molécule qui empêche la digestion des protéines et des graisses. C’est donc un aliment à proscrire de l’alimentation du chat afin de lui garantir une bonne digestion.


Les substituts

Ce n’est pas parce que certains aliments leur sont interdits que vos chats sont à plaindre ! Il existe de nombreux aliments que vous pouvez leur donner en toute tranquillité, sans craindre pour leur santé. Croquettes, pâtées, friandises… sont autant d’aliments spécialement conçus pour les chats et qui, s’ils sont soigneusement choisis, subviennent à tous leurs besoins nutritionnels et préservent ainsi leur santé et leur bien-être.

Pour trouver LA nourriture qui plaira à votre chat, découvrez nos différentes sélections : les croquettes, les pâtées ou encore les friandises.


Les gestes à adopter pour éviter les risques

Pour éviter que votre chat mange des aliments qui pourraient le mettre en danger, quelques habitudes sont à prendre.

Souvenez-vous que votre chat est agile et malin. En sautant, il peut facilement avoir accès à toutes les surfaces, que ce soient les tables, plans de travail ou même meubles, qu’ils soient en hauteur ou non. Pensez donc à bien fermer tous vos placards afin que votre chat ne puisse pas accéder à ce qui s’y trouve. Veillez aussi à ne pas laisser traîner des restes un peu partout dans la cuisine ou sur la table. Enfin, ne prenez pas l’habitude de laisser votre chat goûter à ce que vous mangez.

Prévenez également vos enfants, afin qu’ils ne donnent pas à votre animal de compagnie autre chose que la nourriture qui lui est dédiée. Non seulement ce serait prendre le risque qu’il mange quelque chose de néfaste pour sa santé, mais cela peut aussi lui causer un déséquilibre alimentaire, ce qui peut favoriser des carences, des excès ou un embonpoint.


Que faire en cas d’ingestion d’un aliment interdit ?

Si, malgré toutes vos précautions, votre chat parvient à goûter un aliment qui lui est interdit, voilà la démarche à suivre. D’abord, surveillez-le de près, si vous observez des symptômes ou un inconfort chez votre animal, amenez-le sans tarder chez votre vétérinaire. Pensez aussi à noter ce que votre chat a mangé afin de fournir au spécialiste toutes les informations nécessaires pour la pose d’un diagnostic adapté.

bottom of page